Le festival en images, en musique en 1’02’’

  

Théatre de Belleville - 94 rue du faubourg du Temple – Paris 11ème

Vendredi 4 décembre à 21h15

Samedi 5 décembre à 17h à 21h15

Théâtre - France

Spectacle en français - Durée 1h

Texte français: Françoise Thanas




Potestad, que l’on peut traduire de l’espagnol au français par “Autorité” ou “Pouvoir” est un monologue du célèbre acteur, dramaturge et psychiatre argentin Eduardo Pavlovsky. Un homme nous livre le récit de l’enlèvement de sa fille, Adriana, dans ses moindres détails. Le texte fait référence à la dictature militaire au pouvoir en Argentine entre 1976 et 1983, connue notamment pour l’enlèvement de milliers d’enfants dont les parents, opposés au régime politique, étaient le plus souvent torturés et assassinés. Ces enfants furent activement recherchés dans le monde entier par des représentants des droits de l’Homme, mais aussi par les « Mères de la place de Mai », organisation qui lutte encore aujourd’hui pour retrouver ces « enfants volés » par la dictature. Potestad, écrit en 1985, est certainement l’une des pièces les plus célèbres de l’auteur, parmi la vingtaine d’œuvres théâtrales que l’on compte à son actif. Il s’agit aussi de l’un des rares textes d’Eduardo Pavlosvky à avoir été édité en français. Il l’interpréta lui-même dans de nombreux pays du monde entier, avant d’être succédé notamment par Jean-Louis Trintignant, dans une création de Paul Verdier à Los Angeles en 1992.